vendredi 21 avril 2017

ROMAIN LOPEZ (FN82) : "L'IRANIEN" DU TARN-ET-GARONNE (1)


On ne sait où la nièce de Marine Le Pen a dégoté son assistant mais il faut bien reconnaître que c'est une pointure internationale en matière de déclarations catastrophiques et de thèses à la fois imbuvables et explosives. 

Jamais en retard d'un soutien à un régime totalitaire, Lopez se livre à une apologie de la République islamique d'Iran, sanguinaire tyrannie théocratique, dont il affirme, tenez-vous bien, qu'il s'agit d'une "civilisation". Ne croyez pas que le candidat FN nous vante les merveilles de la Perse antique. Non. Il exalte bel et bien les "vertus" de l'Iran actuel, un pays qui pend ou lapide les homosexuels et autorise le mariage des fillettes avec leur père adoptif ! 



Copie d'écran compte Facebook Romain Lopez



En toute décontraction, Lopez place d'emblée sur un pied d'égalité la tradition démocratique française et le sanglant régime des mollahs :


"France et Iran, deux grandes civilisations qui se doivent de sceller une alliance [...]"


Puis, emporté par sa passion, il décrète la République islamique d'Iran moralement supérieure aux pays libres occidentaux, déliquescents bien sur. 


"Les "négociations" sur le nucléaire iranien sont l'insupportable symbole du mépris d'un occident dégradé à l'égard d'une civilisation haute et fière"


Ceci fait et bien fait, le candidat FN relaie avec un naturel époustouflant la plus grossière propagande des ayatollahs :


"En Iran, plus de femmes que de religieux au nouveau Parlement"




Et pas question de critiquer le paradis terrestre de Lopez ! Une fois adoubé notre meilleur "ami" de l'extérieur, l'assistant de Marion Le Pen désigne d'un doigt vengeur nos véritables ennemis de l'intérieur. Et comme toujours, au bout du doigt ... les Juifs ! 


Ainsi, Lopez s'en prend à un député UDI, Meyer Habib, lequel dénonce (avec d'autres) la réception du dictateur iranien par François Hollande, en le traitant comme une sorte d'illuminé anti-France soutenu par des terroristes... juifs ! Mais c'est bien sur, M. Lopez, tout le monde a pu le constater : la France tremble sous la menace terroriste juive ! Dégoûtante inversion de la réalité, hélas rituelle chez les disciples de Dieudonné !


*LDJ : Ligue de défense juive













Cet "épisode" affligeant illustre à merveille la pensée profonde de Lopez : tout est préférable, y compris le pire du pire, à un député de confession juive, qui ne peut qu'être un ennemi larvé de la France, suspect évidemment des plus mauvaises intentions et protégé par des milices terroristes...

65 députés de tous les bords (dont le président du groupe PRG à l'AN) avaient co-signé ce jour là une lettre édifiante à François Hollande, décrivant par le menu le caractère criminel de la République islamique d'Iran. Mais Romain Lopez n'a vu, n'a ciblé, n'a diffamé que M. Habib, coupable de rejeter la barbarie comme modèle indépassable de civilisation. 

Un frisson nous parcourt l'échine, nous, les occidentaux "dégradés" (on s'en souviendra) devant les choix et préférences hallucinants du candidat Lopez. Mais que fait la police du FN ? Et qu'en pensent Patrice Charles, Thierry Viallon, Marie-Dominique Bagur, tous ses amis et fervents soutiens du Front 82 ?   


Photo de la manifestation (dénoncée par Romain Lopez) contre la réception du président de la République islamique d'Iran


Sources : tweets de Romain Lopez













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire