dimanche 11 septembre 2016

A BEAUMONT-DE-LOMAGNE, LES RÉPUBLICAINS (LR) BOMBARDENT DEPRINCE !


Nulle trêve estivale en Lomagne où le maire de Beaumont Jean-Luc Deprince et l'association de la "Vie des Beaumontois" se sont livrés tout ce mois d’août une guérilla médiatique de haute intensité. En témoignent les communiqués et contre-communiqués au vitriol échangés dans les pages du Petit Journal 82. Au centre des débats, les projets jugés pharaoniques de l'élu PRG et de ses amis. Mais en toile de fond, l'hostilité brutale, systématique et souvent anti-personnelle de l'association, un angle d'attaque qui a pris corps pendant la campagne municipale de 2014.

"La Vie des Beaumontois" (VDB), c'est la représentation diplomatique de Brigitte Barèges en Lomagne. Parmi ses dirigeants, Jacqueline Tonin, remplaçante -suppléante- de François Bonhomme aux élections sénatoriales et Alex Marsaglia, membre du Comité de circonscription des Républicains 82. Le groupe fonctionne sous la houlette (discrète) d'Alain Bergamasco, chef de l'opposition municipale à Jean-Luc Deprince (PRG). A noter également que certains membres ne font pas mystère d'un penchant pour le FN...


Capture écran blog La Vie des Beaumontois
Alain Bergamasco et son bras droit Marsaglia

L'association se présente volontiers comme un organe de défense des Beaumontois et de leurs intérêts, structure apolitique voire anti-politique. Pourtant, le masque est tombé à trois reprises lors d'élections récentes où l'association a successivement soutenu les anciennes gloires du rugby local, Bergamasco (UMP-municipales 2014) et Jean-Louis Dupont (UMP-départementales 2015), tous deux défaits par le maire de Beaumont ; la "VDB" a également assuré la campagne locale de Dominique Reynié, candidat de la droite et du centre aux régionales 2016, invalidé pour avoir usé d'une adresse de complaisance. Si vous voulez gagner des élections, évitez d'être sympathique à la "VDB".

Le bras armé de l'association, c'est son blog. Lequel, de l'avis commun, "pique les yeux", tant par sa présentation (ex : cliquez ici) -ne s'encombrant jamais des règles de lisibilité ou d'orthographe- que par l'acidité et la perfidie des offensives qui y sont menées. Bien entendu, comme il sied aux braves, le droit de réponse est interdit aux personnes prises à partie, l'administrateur du blog n'autorisant pas les commentaires. Militer pour une large démocratie locale et "empêcher" ses adversaires politiques de s'exprimer en retour, voilà qui en dit long sur les réelles motivations des responsables de la "VDB". 

A plusieurs reprises, l'association s'est distinguée par ses sorties particulièrement déplacées. Faisant fi du deuil national décrété à la suite des attentats du 13 novembre 2015 et des consignes de Dominique Reynié, l'association continuait son pilonnage du premier magistrat de Beaumont, provoquant l'indignation des Lomagnols de toutes tendances. Mais le maire n'est pas la seule tête de turc du blog. Lors de la campagne des départementales 2015, il avait fallu l'intervention de la force publique pour que la "VDB" retire de ses colonnes une photographie (utilisée sans autorisation) de candidats concurrents dont les visages avaient été fiévreusement "maculés" par ordinateur, un cliché assorti de légendes dégradantes. 

Peaufinant son oeuvre délétère, l'association publie régulièrement des photos (prises "discrètement") de voitures particulières supposées mal garées, une sordide pratique qui inquiète à bon droit le citoyen-électeur ... 


Capture écran blog La Vie des Beaumontois

Les piètres résultats des candidats-membres ou sympathisants de la "VDB" démontrent que les Beaumontois n'ont aucune forme d'affinité avec ses méthodes et aucune confiance en ses "arguments".  Mais il faut bien se rendre à l'évidence : à la "Vie des Beaumontois", on ne changera pas une stratégie qui perd...