lundi 25 juillet 2016

MAIRIE DE MONTAUBAN : L' ÂME GUERRIÈRE ?


Suite à l'attentat tragique du 14 juillet, Brigitte Barèges, dans un communiqué aux accents dantoniens, appelle les citoyens à "prendre les armes". Fichtre ! Un appel au soulèvement populaire ? Le prélude au recrutement de miliciens tout de noir vêtus ? 

Rassurez-vous. Comme souvent avec Brigitte Barèges et particulièrement en période pré-électorale, tout est dans la formule qui cogne, peaufinée en laboratoire pour aimanter les réactions "indignées" et "droitiser" son propos. L'argument central est lui beaucoup plus consensuel puisque BB s'offusque dans son texte du refus de "certains maires" d'armer leur police municipale. Un éléphant médiatique accouchant d'une souris politique. Une tentative de buzz quoi !

Bien plus remarquable, la sortie tambour battant de son chef de cabinet à la mairie de Montauban, l'irascible Pascal Ellul, qui a pris fait et cause (via les réseaux sociaux) pour les putschistes anti-Erdogan en Turquie. 

Le président des Jeunes de la droite populaire (courant des Républicains) n'y est pas allé de main morte, fustigeant tour à tour l'Union européenne, les Etats-Unis, l'Otan et... la démocratie : 


Capture d'écran 15 juillet 2016


mardi 12 juillet 2016

BAREGES AU GUIDON C'EST ASTRUC AU BALCON !


Lâchée par le peloton dans la côte de Montauriol en 2015 puis lanterne rouge du Grand Prix Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon, Brigitte Barèges remporte finalement le Critérium de la photo people de Montauban




dimanche 10 juillet 2016

RÉPUBLICAINS 82 : LES FORCES DE L'AXE (Beaumont-Montech)


Copie d'écran du blog "La Vie des Beaumontois"

Mathieu Albugues, costume foncé, délégué LR de la deuxième circonscription de Tarn-et-Garonne et conseiller départemental, est venu saluer Bruno Lemaire lors de son passage à Toulouse, accompagné de quelques membres parmi les plus éminents du comité des Républicains 82. 

Nous reconnaissons, de gauche à droite : Alex Marsaglia, délégué LR du canton de Beaumont, équipier déclaré apolitique de la liste apolitique d'Alain Bergamasco, écrasé en 2014 par le PRG Deprince ; Géraldine Dufils, courageuse adversaire de Baylet aux dernières départementales ; Lina Vanara de Montech, trois fois candidate contre les listes officielles de l'UMP, notamment comme colistière de l'ex-premier adjoint du maire socialiste de Montech et enfin Jean-Claude Boutines, suppléant du libéral Lagrange lors des cantonales 2015, adversaire direct du ticket des UMP/Républicains mené par le rugbyman Jean-Louis Dupont. 

Enrôler comme responsables du parti "gaulliste" une majorité de farouches opposants ou de socialisants reptiliens, c'est bel et bien la stratégie de Brigitte Barèges depuis 2010 et la promotion de Deville. Ce virage à gauche s'est bien sur effectué au détriment de la droite classique et de ses militants. Résultat : les gens de gauche continuent (moins qu'avant) à voter à gauche tandis qu'à droite*, on glisse dorénavant le bulletin pour le FN ou le centre (voir Christian Astruc). 

*mais aussi à gauche...

samedi 2 juillet 2016

ROMAIN LOPEZ, CANDIDAT-VITRINE DU FRONT ?


A un an de l'échéance, le potentiel candidat aux législatives, proche collaborateur de Marion Le Pen (et ardent antisioniste) Romain Lopez nous donne un avant-gout de ses qualités morales en relayant sans vergogne un tweet de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (voir au bas de l'article). A total contre-courant de sa production habituelle, aujourd'hui bien connue de nos lecteurs et de ceux du site politique de Laurent Dubois (France 3 MP) :

romain lopez fn soral

Car Romain Lopez, c'est l'homme qui écrit qu' Israël "est un Etat d'un effroyable racisme", qui déclare que "le Crif ne devrait pas exister", qui soutient sans trembler que le Hezbollah est un allié objectif de la France et qui cause "Juifs" sur twitter avec le gourou antisémite Alain Soral, condamné récemment à la prison pour apologie de crime contre l'humanité. 


romain lopez
Cliquez sur l'image


Si Soral et Dieudonné ont le courage de leurs troubles convictions, ce n'est pas le cas de Lopez. Après avoir effacé toutes les traces de sa longue et sulfureuse activité sur les réseaux sociaux (mais trop tard),  le voici qui entreprend de se façonner un masque d'honorabilité sur le dos de la Shoah et des enfants juifs de Moissac. Un cynisme époustouflant qui n'a d'égal que le mépris dans lequel il tient l'électeur rural de Moissac et Castelsarrasin. Lopez croit-il que la Shoah peut être un point de détail de marketing politique ? 




Le lendemain de notre premier article sur Lopez, en février 2016, la direction du FN82 rappelait dans un communiqué de presse son soutien entier à "ses cadres" (sans oser toutefois nommer Lopez). Depuis, l'émule de Soral a été propulsé délégué de la deuxième circonscription de Tarn-et-Garonne. Preuve que ses propos et options trouvent écho favorable dans la maison FN.

Nous ouvrons nos colonnes en grand à M. Lopez ou à tous ceux qui voudraient défendre, devant nos nombreux lecteurs tarn-et-garonnais, les positions du (possible) candidat et ses causeries au coin du feu internet avec Soral.